Design Humain

Previous
Next

J’ai découvert le Design Humain en 2019.

J’ai commencé par lire Le livre de référence du DESIGN HUMAIN de Lynda Bunnell, j’ai trouvé ça passionnant mais très compliqué aussi.

J’ai donc fait faire 3 analyses. Parlantes mais pas suffisantes pour moi car l’analyste m’a donné beaucoup d’infos et je me suis sentie un peu perdue, genre « et maintenant, je fais quoi avec tout ça ? Comment ça change ma vie concrètement ??? ».

J’ai donc commencé ma formation chez Design Humain France, auprès de Josette Lamotte avec laquelle j’ai étudié les 2 premiers modules de l’Éducation générale (Vivre son Design et ABC du Rave).

J’ai ensuite basculé chez Design Humain EU, où j’ai tout repris depuis le début avec Jacques Chapoutot. Auprès de Jacques, j’ai pu parcourir en profondeur l’Éducation générale (Vivre son Design, ABC du Rave et Cartographie du Rave), puis j’ai poursuivi avec la formation professionnelle pour devenir Analyste.

Je vous accompagne désormais dans la découverte de votre véhicule énergétique ! Et c’est une grande joie !

Et puis, et puis… je continue de me former car le Design Humain est un domaine immensément profond et passionnant.

Je vous proposerai tout bientôt une analyse très spécifique, que j’affectionne tout particulièrement : celle de la Croix d’incarnation ! Autrement-dit notre mission de vie !

Nous voulons toutes et tous têêêlllllement savoir ce que nous sommes venu.es faire sur cette planète !

Bien sûr, l’analyse de votre croix d’incarnation n’apporte pas des réponses aussi basico-pratiques que nous le souhaiterions. Elle ne va pas nous dire : « Tu es faite pour être Fleuriste, ma fille ! Va ! Fonce et
sois heureuse ! » . Non, bien sûr que non ! La Croix d’incarnation, c’est avant tout une énergie !

Car, en vrai, nous le savons toutes/tous ce que nous sommes venue.es faire sur cette planète… Nous sommes venu.es expérimenter et surtout… nous sommes venu.es être pleinement nous-mêmes !

Et pour savoir dans quel véhicule énergétique nous sommes, rien de plus puissant (et précis !) que le Design Humain !

Par la suite, je vais également me former aux compatibilités entre personnes, aux transits (Saturne, Chiron), aux révolutions solaires, au design de nos animaux de compagnie, etc.

J’ai encore tellement de choses à découvrir ! Et ça me ravit !

Pour être tenu.e informé.e de mes nouvelles prestations, je ne peux que te conseiller de t’inscrire à ma liste de diffusion ! C’est tout en bas de la page Contact !

Coaching

2007. Je m’ennuie dans mon job. J’en ai fait le tour. Je cherche une porte de sortie.

Le coaching est en plein boum. L’occasion pour moi de mettre à profit ma capacité d’écoute si particulière que mes amis apprécient tant. (Ma porte 13.1 en Design Humain, mais je ne le sais pas encore !)

Après de multiples recherches, je choisis Coaching Ways à Bruxelles, une ville que j’adore !

La formation se déroule sur plusieurs mois, à raison d’un weekend par mois.

Et pendant tous ces mois, je m’éclate ! Je ris, je pleure aussi…

Coaching Ways a pour principe pédagogique d’apprendre en expérimentant.

Nous sommes donc tour à tour Coach, puis Coaché(e).

Et à chaque week-end de formation, j’avance sur mon propre chemin d’évolution. J’apprends mon futur métier de coach et je m’allège. Je dépose petit à petit tous mes bagages.

Et j’expérimente, au niveau même de mes cellules, combien « changer » peut être éprouvant. Combien il faut de courage pour oser s’aventurer au-delà de cette fichue « zone de confort » !

Et combien, ça vaut le coup !!!!

Dans ma propre expérience, le spirituel et le développement personnel sont de puissants alliés, qui ne peuvent avancer efficacement l’un sans l’autre.

Annales Akashiques

Previous
Next

Les Annales Akashiques présupposent l’existence de vies antérieures (ou peut-être parallèles…). Elles constituent une sorte de base de données où toutes les informations nous concernant sont stockées, au fil de nos vies successives. Une lecture des Annales Akashiques est un Acte Sacré qui permet de se plonger dans cette base de données afin d’y recueillir les informations qui vont permettre à la personne de dénouer un nœud dans sa vie actuelle.

Cette prestation est réservée à mes client.es VIP dans le cadre d’un accompagnement longue durée.

Si vous souhaitez bénéficier de ce type de prestation, je ne peux que vous recommander chaudement Sabine Lamarche, qui m’a formée. Sabine est un magnifique canal, avec une voix d’une douceur infinie. Les messages de Maîtres Ascensionnés qu’elle canalise sont l’un des cadeaux que j’offre régulièrement à mes amis. Vous trouverez toutes les formations et les prestations proposées par Sabine sur son site : www.sabinelamarche.com

Chemin spirituel

Previous
Next

Comme nombre d’entre nous, comme toi sans doute, je suis avant tout un « être spirituel ». C’est ma raison de vivre, la raison pour laquelle je suis sur cette planète en ces temps de grande mutation.

Je suis venue pour apprendre, bien sûr, comme chacun.e d’entre nous, mais je suis aussi venue contribuer à la mutation en cours sur notre belle Gaïa.

Mon atterrissage sur Terre a été un peu douloureux…

Je voulais « rentrer à la maison » comme je disais. Mais il a bien fallu rester… et j’ai mis tellement de temps à accepter cela. Je n’ose même pas te dire combien de temps… disons… 45 ans…

À 7 ans, j’ai compris qu’on était tous mortels et ça m’a donné mal au ventre.

Alors, j’ai cherché à comprendre. Comment ça fonctionne tout ça ? Et je posais aux un.es et aux autres des questions un peu… étranges… du style : « Et tu sais pourquoi tu vis, toi ? ».

Elles/Ils bredouillaient des réponses que je trouvais peu convaincantes.

Alors j’ai cherché des réponses convaincantes. Ailleurs. Autrement.

Dans le Bouddhisme d’abord…

En 1996, lors d’un stage de formation en astrologie au Temple des milles bouddhas en Bourgogne, je rencontre par « hasard », Gyétrul Jigmé Rinpoché. J’ai eu le sentiment que le Ciel me tombait sur la tête. D’un point de vue « astrologique », c’est bien le Maître (Jupiter) qui me tombait sur la tête.

C’était le début d’une grande aventure !

Rencontrer celui ou celle que nos cellules reconnaissent comme notre Maître est une expérience d’une telle puissance…

Auprès de Rinpoché, j’ai vécu de nombreux moments fondateurs…

J’ai vécu ce moment où tu te sens reconnue comme Étudiante du Maître, ce moment où il confirme la relation qui te lit à lui, de vie en vie. Alors même qu’un rêve m’avait confirmé ce lien, quelques jours auparavant.

J’ai vécu ce moment où ton Maître t’envoie un message douloureux, avec une tendresse infinie. Lui seul peut faire cela. Les autres sont inaudibles.

J’ai vécu ce moment où ton Maître te libère d’un poids qui te pesait depuis ton adolescence. Et là, franchement, tu ne comprends pas ce qu’il se passe. Tu te dis « Mais comment il sait ??? ». Eh oui, les Maîtres ont des antennes. Ils sont connectés. Ahahaha Sinon, ce n’est pas un Maître. Ben oui, quand même !

J’ai vécu ce moment où tu comprends qu’IL TE VOIT, et qu’il n’y a nulle part où te cacher. Pourtant t’as essayé ! De te cacher derrière ton petit doigt ! Ah si seulement c’était possible… Mais IL TE VOIT. Il te voit même au-delà de toi ! Et c’est ça qui fait si peur. Il voit des choses que toi-même tu ne sais pas sur toi-même… Et tu as peur. Tu as peur que toutes ces choses que tu ne connais pas de toi soient si affreuses. Tu as presque honte. Alors même que tu ne sais pas de quoi il s’agit !!!

J’ai vécu ce moment où ton Maître ouvre devant toi un espace de compassion pure où tu peux être pleinement toi-même. Wahou ! Quel cadeau ! J’aimerais tellement être capable d’offrir cet espace de compassion pure aux autres. Je m’y emploie, chaque jour, avec mes client.es.

Dans le Chamanisme ensuite…

En 2007, grâce à une amie Bouddhiste (encore merci Agnès !), je découvre plusieurs voies chamaniques. J’opte pour celle qui intègre totalement le corps et je m’embarque dans des huttes de sudation ! Alors là, je peux te dire que les huttes, ça nettoie !!! Et je ne parle pas d’un nettoyage de type SPA ! Mais bel et bien d’un nettoyage énergétique et … énergique !

En 2008, j’accompagne l’une de mes amies à sa première « Quête de vision ». J’en profite de mon côté, pour faire une « Marche médecine ».

En 2010, après une rupture sentimentale qui m’a mise K.O., je fais ma première quête de vision. C’est comme une évidence ! Alors que jusque là, franchement, ce rituel me faisait peur. Je pensais qu’il fallait être un peu « fêlé » pour faire ce type de rituel !!!

Mais j’y prends goût et je ferais ma deuxième quête de vision en 2012.

En vrai, mes deux « Quêtes de vision », que j’ai effectuées dans des conditions optimales (en termes de confiance et de sécurité) sont les rituels que j’ai le plus appréciés dans mon chemin spirituel.

C’est comme un RESET. Après une quête de vision, j’y vois clair. Je sais ce que je dois faire. Où je dois aller. C’est magique ! 

Voilà résumé en quelques mots des années de recherche spirituelle ! 😉

Et le chemin continue… car il ne se termine jamais…

Parcours de vie

Previous
Next

Toute accompagnante, quelle qu’elle soit, Coach ou Thérapeute, vous accompagne d’abord avec ce qu’elle est Elle, profondément, avec son parcours de vie, ce qu’elle a traversé, ressenti, surmonté ou pas, transcendé ou pas, compris ou pas de la vie.

Sur mon site précédent, j’avais partagé tout mon parcours de Vie avec une authenticité et une précision déconcertantes. Aujourd’hui, même si ce parcours de Vie a fait de moi celle que je suis, tous ces événements se sont comme effacés de ma mémoire car ils ont été acceptés, digérés, totalement intégrés. Je vais toutefois tenter de vous en faire le déroulé afin de vous permettre de mieux me connaître !

J’ai grandi dans le Vercors, en pleine Nature à une époque où les enfants pouvaient encore jouer librement dehors. Et mon frère, ma sœur et moi, avec les quelques enfants du hameau, nous en avons bien profité !

Après un bac C en poche, je n’ai pas osé vivre mon rêve qui était de devenir Traductrice. J’ai donc opté pour des études courtes avec un DUT Génie Mécanique et Productique, qui m’a permis de vivre une année magique en Angleterre grâce au programme Eramus.

A mon retour, j’ai travaillé 2 ans chez Michelin en tant que Technicienne Qualité. J’ai ainsi pu découvrir le milieu industriel, le fonctionnement d’une multinationale, la vie d’une femme dans un milieu exclusivement masculin, les rapports de force avec la hiérarchie, les petites humiliations subies par les ouvriers, la difficulté de communiquer réellement avec mes supérieurs et au final… le burn out ! Grande expérience de vie que ces 2 ans passés au sein de cette grande manufacture française !

Suite à cela, je décide de vivre enfin mon rêve et de reprendre mes études pour devenir Traductrice. Avec une conviction qui relevait de la foi, je réussis l’examen d’entrée dans l’école de mes rêves : l’ESIT à Paris. Vont suivre 3 années d’équilibriste car je n’ai pas le budget, mais surtout le début d’une dépression. Une bonne vraie dépression, celle où la lumière s’éteint à tous les étages… Étrange sensation que d’observer cela de l’intérieur. Au terme de ces 3 années parisiennes, j’obtiens malgré tout mon DESS de traductrice. Yes !!!!

Ce sera à Sophia Antipolis, près de Nice, que je trouverais mon premier job de Traductrice technique.

Parallèlement à cela, j’ai vécu, adolescente, la maladie d’un être cher, la peur de le perdre, la difficulté de communication au sein de la famille dans ces moments-là, chacun réagissant comme il le pouvait.

Jeune femme, j’ai vu partir ma grand-mère que j’ai eu la chance d’accompagner jusqu’au bout. Je garde de ses dernières semaines passées auprès d’elle, une bulle hors du temps, remplie d’Amour, de couleur rose nacrée. Une conviction aussi, celle que la mort n’est que celle du corps, pas celle de l’Âme. Je l’ai vu de mes yeux… si je puis dire !

Durant toute cette période, j’étais (sans le savoir) pleinement dans la ligne 3 de mon profil 3/6.

En 2009, après une rupture amoureuse bien rude comme je sais les vivre (!), je pars en solo en Inde, un véritable voyage initiatique s’il en est ! Un face à face avec moi-même, mes peurs, mes doutes, mes confusions… bouh, c’est compliqué d’être soi-même !!! Je me rends compte que je ne sais même pas ce que ça veut dire « être soi-même ». Les contours de ce concept sont très flous…

En 2010, de retour dans ma Drôme natale adorée, après une seconde quête de vision (rituel chamanique), je décide de me mettre à mon compte en tant que Traductrice technique.

En 2018, je tente enfin de lancer mon activité de coach pour laquelle je me suis formée dès 2007, mais je ne me sens pas totalement alignée. Heureusement, en 2019, mon chemin croise le Design Humain et là, bingo, je sais que c’est précisément cet outil magique qui va me permettre de me sentir totalement alignée dans mon activité de coaching. Depuis lors, je me forme au Design Humain auprès de Jacques Chapoutot. Et en tant que bonne Générateur Manifesteur d’autorité sacrale, je m’é-cla-te !!!


Nathalie Vincent - Coach Analyste en Design Humain

Restons en contact !

Si tu souhaites être informé.e des nouveautés (prestations, vidéos),
inscris-toi !

Vos données sont protégées, ne seront jamais transmises à quiconque et vous pouvez vous désinscrire à tout moment.